INAUGURATION. Un travail en trompe l’oeil qui n’en est pas un pour l’emploi.

L'Indépendant - Sainte-Valière

Paru le, 23 mars 2018